Tous les sites Vivago :

Recherche

Revue de presse

Les résidants de la maison de retraite dorment mieux depuis qu'ils font du sport – HONDSCHOOTE

LA VOIX DU NORD / 14 avril 2011

Force, souplesse, équilibre, coordination des gestes... autant de capacités fonctionnelles que les résidants de la maison de retraite des Trois-Rois améliorent grâce aux ateliers mis en place par Anthony Lemoine, étudiant en Master activités physiques et performance pour la santé à l'université de Calais. Le jeune homme donne quelques explications sur son programme et ses projets.

Les résidants de la maison de retraite dorment mieux depuis qu'ils font du sport

Quels sont les grands axes de vos stages dans cet établissement ?
" Au cours du premier stage, j'avais décidé de mettre en place des ateliers pour améliorer les capacités fonctionnelles telles que la force, la souplesse, l'équilibre ou la coordination des gestes. Le second stage était axé sur la prévention des chutes grâce à la mise en place de parcours moteur et de séances de renforcement musculaire. Cette année, j'ai décidé de mener une série de tests et d'activités afin de prouver que les activités physiques améliorent le sommeil sur les plans quantitatif et qualitatif. "

Par quels moyens allez-vous mener vos expériences ?

" Je suis équipé de montres, prêtées par la société VIVAGO. Elles enregistrent la quantité et la qualité du sommeil, ainsi que la consommation calorique et la quantité d'activité dans la journée. Pour pouvoir réaliser ce projet, j'ai dû mettre en place des critères spécifiques pour la participation des six résidants que je prends en charge.
Les critères sont les suivants : ils sont traités pour le sommeil, ils sont assez autonomes pour pratiquer les activités physiques à un rythme soutenu et enfin, ils ne prennent pas de bêtabloquants. Pour avoir un comparatif, six autres résidants qui remplissent les mêmes conditions mais qui ne pratiquent pas d'activité physique portent eux aussi une de ces montres. "

Aujourd'hui, constatez-vous une amélioration de la qualité de vie des résidants suite à vos programmes ?

" Tous les programmes mis en place pour le moment ont montré une progression. J'ai remis à chaque résidant un agenda du sommeil sous forme de questionnaire simple où chacun note s'il a bien dormi ou pas, s'il était en forme au réveil… J'ai également mis en place le questionnaire de Spiegel qui prend en compte le délai d'endormissement, la qualité du sommeil, sa durée, les réveils nocturnes, les rêves et l'état le matin. Chaque résidant obtient un score et cela me permet de faire des comparaisons. "

Vous terminez vos études cette année, quels sont vos projets ?

" L'idéal serait de trouver une structure pour pouvoir exercer. Le problème est que les structures n'ont pas le budget. Je peux travailler dans divers secteurs, de la petite enfance aux personnes âgées en passant par les personnes handicapées ,les diabétiques, les malades cardiaques… En attendant, je travaille pour l'ASSOSAPA, une micro entreprise créée par un ancien étudiant et financée par le conseil général. Nous intervenons essentiellement auprès des seniors dans les foyers logements et les centres sociaux. En espérant bien entendu que les structures trouvent rapidement le budget pour nous permettre d'exercer notre métier ".

 

Pour télécharger l'article au format PDF, cliquer ici

Haut de page