Tous les sites Vivago :

Recherche

Revue de presse

Congrès au Vinci : dormir du sommeil du juste

La Nouvelle République / indre-et-loire / Santé / Samedi 20 novembre 2010

Exposants, conférences plénières, ateliers, la 25e édition du congrès du sommeil se termine aujourd'hui.

Dormir ni trop longtemps ni pas assez. Et avec une noria de nouvelles technologies et toujours plus de praticiens impliqués pour améliorer la qualité du sommeil : un vaste programme décliné pendant les trois jours du 25e congrès du sommeil. Une manifestation co-organisée par la société française de recherche et médecine du sommeil et la société de pneumologie (groupe sommeil) qui a regroupé plus de 2.000 participants : cliniciens, chercheurs, techniciens du sommeil et industriels.

 • Enjeux de santé publique. Les pathologies du sommeil et la vigilance constituent des pathologies chroniques et touchent de très nombreuses personnes. La prise en charge sollicite de multiples compétences telles que la neurologie, la physiologie, la pneumologie, l'ORL et la psychiatrie et requiert des unités transversales d'éducation thérapeutique.

 • La sieste. Prônée par le docteur castrais, Eric Mullens, médecin " somnologue ", la sieste fait partie de notre rythme de fonctionnement. " Régénératrice, elle permet d'être plus performant, plus productif, tout au long de la journée. D'importantes sociétés françaises sont en train de tester le bienfait de cette courte pause en milieu de la journée. Il faut savoir que rester éveiller plus de 18 heures donne un comportement d'une personne ayant 0,5 g d'alcool dans le sang, et 24 heures sans dormir comme 1,8g, " explique le somnologue.

 • Apnée et ronflements. Et si c'était grave ? De nombreux industriels sont sur le marché de cette pathologie en diagnostic comme en traitement avec des masques respiratoires RedMed comme Philips pour ne citer qu'eux. Des masques permettant de manière efficace de régler le syndrome d'apnées et le problème de ronflements qui touche entre 5 à 15% des adultes.

 • Insomnie. Après huit années de recherches, la société allemandes Infrasonics lance sur le marché, un neurostimulateur dont le principe de base est de stimuler la production d'ondes cérébrales dans les fréquences caractéristiques du sommeil qui permet un rééquilibrage et offre un sommeil réparateur.

 • Mesure de la qualité et de la durée du sommeil. Grâce à une montre (Vivago) qui permet au patient et au médecin de suivre la courbe du sommeil : un début de réponse aux problèmes de sommeil et surtout un ajustement des traitements si besoin est.

P.L

Haut de page